SM100i olfactomètre personnel intelligent

SM100i olfactomètre personnel intelligent

SM100i olfactomètre personnel intelligent

L’analyse des odeurs environnementales a toujours été un casse-tête pour les industriels et les inspecteurs municipaux confrontés à des citoyens mécontents. “L’usine dégage des odeurs qui viennent ruiner mes fins de semaines”. “Nous ne pouvons plus faire de BBQ, les odeurs de la porcherie sont trop fortes”. Comment analyser les odeurs et s’assurer que le pollueur respecte les normes ?  

 

Par essence, une odeur disparaît au bout d’un certain temps. Temps qui est fonction de divers facteurs météorologiques. S’il est possible d’installer des détecteurs de gaz dans les sites industriels, cela n’empêche pas les odeurs de se disperser et venir incommoder les riverains. Les odeurs sont mesurées de manière précise. La science de la mesure des odeurs d’appelle l’olfactométrie. Et le principal appareil utilisé pour les mesures se nomme un olfactomètre. L’olfactométrie permet de quantifier et d’apprécier la “qualité” des odeurs. Elle permet de mesurer les odeurs, tout comme le sonomètre permet de quantifier le bruit et les nuisances sonores.  

 

Le problème que les industriels et les inspecteurs municipaux rencontrent c’est que pour quantifier une odeur suivant les règles établies (norme EN 13725) il faut capter un échantillon d’air (suivant une procédure bien précise, avec des outils spécifiques), l’envoyer dans un laboratoire spécialisé (laboratoire d’olfactométrie), réunir un jury de six personnes (spécialement entraînées) et tenir une session d’environ 1h.

 

  Inutile de dire que les délais et les coûts sont des freins importants et que les plaintes concernant les odeurs ne sont généralement pas traitées par les municipalités.

 

 L'apparition sur le marché d’un olfactomètre personnel change la donne. Il est aujourd’hui possible pour un inspecteur municipal de réaliser lui-même, sur site, une mesure précise de l’odeur en respectant les règles établies. C’est une petite révolution.  

 

L’olfactomètre personnel intelligent SM100i est un petit bijoux. Il est livré dans une malette de transport qui contient tout le nécessaire pour effectuer les mesures sur site et avoir les résultats immédiatement. L’appareil permet également de réaliser des prises d’échantillons qui pourront ensuite être analysés en laboratoire.  

 

Au Québec, le SM100i est distribué par la compagnie BioService situé à Brossard. BioService propose une formation complète et un accompagnement.