RUBIX Analyseurs de Nuisances

RUBIX Analyseurs de Nuisances

Dans le domaine de l’environnement, dans les quinze dernières années, Montréal a été l’un des chefs de file de la recherche en matière de nez électroniques. La faillite fin 2017 de la compagnie Odotech fondée par Thierry Pagé à la fin des années 90 montre à quel point il est difficile d’être prophète en son pays. Aujourd’hui, les nez électroniques font parti de l’offre domotique (voir nos articles dans les précédents numéros) et ils prennent leurs places dans les villes intelligentes. Nous avons choisi de présenter aujourd’hui la solution de la compagnie RUBIX fondée par Jean-Christophe Misfud celui qui est à l’origine des premiers nez et langues électroniques en Europe. 

 

Jean-Christophe MifsudAnalyser en temps réel dans l’air ambiant une dizaine de nuisances qui impactent le confort des salariés: la température, l’humidité, le bruit, la lumière, la qualité de l’air, etc. Jean-Christophe Mifsud, porte aujourd’hui un nouveau projet dédié aux sens et à l’analyse des données. Il s’agit d’un objet connecté qui mesure en temps réel la qualité de l’air et de l’environnement sur le lieu de travail.

 

Composé de plusieurs facettes de détection, cet appareil baptisé Rubix s’intéresse à une dizaine de nuisances qui impactent le confort des salariés : la température, l’humidité, le bruit, la lumière, et la qualité de l’air (globale, identification d’odeurs, et de particules en suspension). En temps réel, le module inspecte les postes de chacun pour alerter sur un point ou un autre, et permettre à l’entreprise de réaliser une cartographie des nuisances dans l’optique de les éradiquer.

 

« Nous passons 30% de notre temps au travail et 80% de notre activité s’effectue dans un air intérieur. De plus, les études démontrent qu’un meilleur confort en entreprise augmente de 40% la productivité et de 19% la créativité », explique Jean-Christophe Mifsud. 

 

Mais les objectifs de l’entrepreneur vont au-delà de la simple mesure des nuisances.

 

Il entend utiliser ces résultats pour mesurer analytiquement le stress au travail. « Je m’intéresse au syndrome du building malsain (sick building syndrome). Qu’est-ce qui va faire que le taux d’absentéisme est très élevé dans une entreprise ? Est-ce le manque de lumière ? Des odeurs? Du bruit? Tous ces facteurs ont un impact sur le stress et le bien-être du salarié.»

 

le Rubix Pod,

une box dédiée à l’analyse en temps réel de la qualité de l’environnement des salariés sur leur lieu de travail. Le Rubix Pod combine les données d’une douzaine de capteurs : température, hygrométrie, lumière, bruit, particules, vibration, 2 capteurs de gaz et 4 capteurs d’odeurs. Interactive, la box permet aussi aux salariés d’apporter leur propre ressenti.

 

Peu encombrant, à peine 12 cm de largeur et de longueur pour 5 cm d’épaisseur, l’objet peut s’accrocher à un mur ou s’installer dans n’importe quel environnement de travail. 


A l’arrivée, la solution globale permet d’établir une cartographie en 3D très précise de la qualité de l’environnement au sein de locaux professionnels, mais aussi de générer des alertes et d’établir des recommandations. 

 

“Cet outil cible à la fois les services de ressources humaines pour identifier les sources de nuisance et oeuvrer à l’amélioration du confort des salariés, mais aussi tous les secteurs qui accueillent du public, que ce soit les centres commerciaux, les hôtels, les restaurants, les aéroports”, précise J-C Mifsud. 

 

Une première série d’une centaine de produits vient d’être lancée sur le marché, avec des premiers contrats signés en Europe et en Asie, notamment en France, en Corée du Sud et au Japon.

 

En parallèle au Rubix Pod, la société propose une déclinaison adaptée à l’analyse de l’air extérieur, baptisée Watchtower. Une dizaine d’exemplaires ont été déployés en 2017 pour surveiller des sites industriels, avant un déploiement commercial à plus grande échelle. “Nous travaillons aussi à la miniaturisation et à la portabilité de nos solutions”, confie Jean-Christophe Mifsud. “L’idée est de proposer un objet connecté de type boîtier portatif, ou bracelet, toujours avec cette même approche multi-capteurs.”

 

Villes intelligentes


“Nous venons de remporter un important marché auprès de la communauté urbaine de Bangkok, en Thaïlande, pour équiper toute la ville de nos bornes connectées“, se félicite J-C Mifsud. La capitale de la Thaïlande entend ainsi disposer d’une solution fiable pour analyser en temps réel l’air de la ville, mais surtout identifier les gaz et les odeurs et leurs sources afin de faire respecter sa nouvelle réglementation. 

 

Une première tranche de 50 modules WT1 va être déployée pour équiper les principaux carrefours de la ville. “A terme, le marché de Bangkok pourrait dépasser les 5 millions de dollars“, souligne J-C Mifsud. Les solutions connectées ont aussi séduit la ville de Riga. La capitale de la Lettonie souhaite ainsi mieux surveiller les activités industrielles sur son port pétrochimique. Avec Rubix, la “ville intelligente” n’est plus un concept, elle devient une réalité.

 

Analyse de nuisances sonores


Depuis sa création en mars 2016, Rubix S&I cherche à améliorer ses gammes de produits en intégrant sans cesse de nouveaux capteurs et fonctionnalités. Outre l’analyse en continu des paramètres physiques ou chimiques, tels que les gaz et particules allergènes, ses objets connectés permettent aussi de mesurer les vibrations et les bruits, avec une très grande précision. 

 

“Grâce à un microphone FFT, notre solution permet de cartographier en temps réel les nuisances sonores et d’identifier leurs sources“, indique J-C Mifsud.

 

Testées initialement dans un contexte industriel, à la demande d’un équipementier automobile, pour surveiller des ateliers et jusqu’au bon fonctionnement de certaines machines-outils, ces nouvelles fonctions, aujourd’hui intégrées dans les Rubix Pod, devraient bientôt être ajoutées aux boitiers WT1. 

 

Bris de glace, accidents de la route, coup de feu, jusqu’au type d’arme à feu utilisé…. Autant d’informations qui permettront aux équipes de secours ou de sécurité de mieux préparer leurs interventions. La 
société est actuellement en négociations avancées avec plusieurs villes dans le monde, dont la ville de Los Angeles, pour fournir cette solution de surveillance des bruits.

 


Environnement extérieur

Surveillez les émissions et évaluez leur impact en temps réel

 

Watchtower 1 est une station de surveillance autonome de la qualité de l’air extérieur et des émissions de polluants atmosphériques, basée sur différents capteurs de gaz, qui possèdent une grande sensibilité au gaz, COV, identifie les odeurs, mesure l’intensité d’odeur en corrélation avec l’olfactométrie dynamique avec une grande précision en ppm, ppb ou OU/m3. Enfin, il permet aussi la quantification des particules et du bruit.

 

Watchtower 1 est équipée de 1 à 6 cellules électrochimiques parmi un choix de 20 capteurs  et 4 capteurs MOS pour les odeurs. L’instrument permet une lecture automatique des concentrations des gaz et de créer des alarmes automatiques basées sur la combinaison de tous les capteurs MOS permettant une grande fiabilité dans l’identification et la quantification des odeurs.

 

La corrélation avec les unités odeurs (OU) peut être fournie via un échantillonnage automatique en ligne et une olfactométrie dynamique ou un olfactométre de terrain permettant la construction de la corrélation. L’instrument fournit en ligne (PC, Tablettes et téléphone) la lecture automatique de la concentration des gaz ainsi que des alarmes automatiques. Le traitement des données offre une corrélation en temps réel entre la concentration des gaz et les perceptions sensorielles et permet aussi de mesurer l’impact sur le voisinage grâce à un logiciel de calcul de la dispersion.

 

WachTower1


-   Suivi des nuisances en extérieur
-   Autonome et sans fil, surveillance des COV, odeurs et polluant dans l’air,
-   Réseau d’analyseurs de gaz et d’odeurs sur le terrain
-   Surveiller les émissions de gaz et de COV en continue
-   Prévoir les nuisances olfactives
-   Identifier les sources d’odeurs
-   Surveiller les polluants à la périphérie des sites
-   Surveiller la taille des particules
-   Recevoir des alertes 
-   Processus de contrôle

 

 

WatchTower2


-   Suivi des sources d’émission
-   Surveiller les émissions de gaz et de COV 24/7
-  Prévoir les nuisances olfactives
-  Identifier les sources d’odeurs
-  Surveillance en limite de zone
-  Surveiller la taille des particules
-  Recevoir des alertes en temps-réel-  Processus de contrôle

 

 

Environnement intérieur
À la maison RUBIX HOME


-   Sécurisez votre environnement familial
-   Protégez votre santé à la maison
-   Enregistrement et visualisation de données graphiques en minute, heure, jour et mois.
-   Fournit des données objectives des nuisances ainsi que des alarmes en temps avec niveaux d’alarme ajustables
-   Portable avec autonomie 3h min.

 

 

En entreprise RUBIX POD


-   La performance dépend aussi de la qualité de l’environnement de travail
-   Réseau de modules d’analyse sans fil des nuisances, de la pénibilité et du confort au poste de travail :
-   Analyse en continu des paramètres physiques et chimiques incluant toxiques et allergènes
-   Fourni des données objectives des nuisances ainsi que des alarmes en temps réel
-   Aide à l’identification des sources de nuisances (COV, Allergènes, Odeurs, bruits …) et permet leur remédiation
-   Permet la cartographie du confort des environnements de travail de façon globale et individualisée pour les collaborateurs et les ressources humaines

 

Le RubiX PoD permet de collecter en temps réel des données analytiques objectives permettant une identification des sources de nuisances, une amélioration de la performance énergétique des bâtiments et une cartographie du confort des collaborateurs.

 

Renseignement 1 888 907-1008